Vers une terre sans douleurs

Réalisé par José Huerta et coécrit avec Aurélie Tyszblat.
Produit par Gérard Jumel. Année de production : 2007 - durée : 52'.
Montage : Virginie De Véricourt - Son : Olivier Goupille.
En coproduction avec le GIE Grand Ouest (regroupement des chaînes de télévision de l'ouest de la France) et avec la participation du Centre National de la Cinématographie. Production exécutive : Vagalume Productions .

* * *
Résumé :
Vers une terre sans douleurs est un documentaire qui propose d'explorer
quelques-unes des problématiques essentielles de la société civile brésilienne
sous la forme d'un voyage à la rencontre des hommes et des femmes qui luttent
pour construire une société plus équitable, plus juste et plus humaine. Le film commence chez les Indiens Guaranis avec les descendants de ceux qui ont
accueilli le premier Français au Brésil, le Capitaine de Gonneville.
Le voyage nous entraîne après à Bagé où le Mouvement des Sans Terres
mène une action pour redonner aux paysans une terre à cultiver. L'absence
de réforme agraire au Brésil a provoqué une surpopulation urbaine démesurée,
c'est pourquoi nous allons ensuite voir à Recife comment les associations
se battent pour améliorer les conditions de vie et légitimer l'économie
populaire. Le périple continue à Salvador de Bahia, la capitale historique,
Pierre Desmoulières lutte pour redonner une dignité et une citoyenneté
aux exclus. Enfin, pour conlure ce film avec ceux qui l'ont ouvert,
les populations natives du Brésil, nous partons en Amazonie voir comment
la tribu des Satéré Mawé est devenue économiquement et politiquement
autonome avec la collaboration d'une société française et malgré les pressions
des multinationales. Ce film a l'ambition de dépasser les clichés du carnaval
et des paillettes pour rencontrer le Brésil authentique, avec ses problèmes
et ses échecs mais aussi ses espoirs et ses fiertés.


Cacique_et_sa_guitare

Pays_guarani

Petite_fille_guarani

Mouvement_des_Sans_Terres

Enfants_dans_les_égoûts
Favelas_de_Recife Carnaval,_Salvador_de_Bahia Pierre_Desmoulières_danse Indienne_satéré_mawé Pression_des_multinationales